Monthly Archives: janvier 2018

Olympiades à St Exupéry

En attendant de découvrir les Jeux Olympiques de Paris en 2024, le Collège français Saint Exupéry à Madrid organise cette année les Olympiades 2018 ! Cette compétition sportive, qui aura lieu entre le 4 et le 8 juin, rassemblera des élèves des niveaux maternelle et élémentaire de Saint Exupéry.
Les équipes ont été présentées le 14 janvier, sur le site internet de l’école. Les élèves se répartissent en 12 équipes, qui représentent auntant de pays des cinq continents : Australie, Autriche, Brésil, Canada, Chine, Costa Rica, Écosse, Égypte, Irlande, Japon, Mexique, et Sénégal. Pour chaque pays, une vidéo permet à la fois de présenter l’équipe, son drapeau, son hymne et ses principales caractéristiques à travers une courte interview des jeunes athlètes. Bien sûr, la joie et l’enthousiasme sont de mise, et cela est contagieux ! (visionnez ici les vidéos)
En outre, ce projet sportif joint l’utile à l’agréable car les élèves pourront ainsi acquérir de plus amples connaissances sur le monde dans lequel ils vivent, et s’ouvrir à celui-ci. Pour chaque pays représenté, les participants apprendront les principales caractéristiques de sa géographie, à un âge où l’on a encore parfois du mal à imaginer le lointain. À suivre sur EFEP !

Sensibilisation à Lesseps

Le 16 janvier dernier, les élèves de CM2 de l’école française Ferdinand de Lesseps (Barcelone), ont bénéficié d’une intervention de la part des services de prévention de la police locale. Cette action visait à informer les jeunes sur la mauvaise utilisation d’internet et des réseaux sociaux et les risques que celle-ci peut entraîner.
En effet, dans le contexte actuel d’un monde globalisé et de l’immédiateté des échanges, il est parfois difficile de protéger ce jeune public des dangers d’Internet. Dans une enquête publiée sur le site « Eduscol » , il ressort que 2 enfants sur 3 en primaire ont déjà été choqués par ce qu’ils ont vu sur Internet, et que près d’un jeune sur 3 ont déjà discuté avec des inconnus via le web. Les préadolescents y sont particulièrement exposés et vulnérables car l’image de soi et le rapport aux autres sont en pleine construction à cet âge.
A travers ce type d’intervention, l’école Ferdinand de Lesseps cherche à sensibiliser les plus jeunes en leur faisant prendre conscience des risques. Une mesure essentielle pour créer un environnement propice à l’apprentissage au sein de l’établissement.

Mobilité étudiante à Valladolid

Ce mois-ci Gabriela, Emma et Paula ont inauguré le tout récent accord entre le Lycée français de Castilla y Leon, à Valladolid, et le Collège des Ménigouttes, à Le Blanc, petite ville d’un peu plus de 6500 habitants (Indre). Après un long voyage, les trois élèves sont arrivées à bon port, et ont pu être accueillies par leurs correspondantes avec un petit déjeuner français dans la salle du CDI du collège.
Ce partenariat, mis en place depuis peu, est le fruit d’un engagement profond des deux établissements dans le sens de l’ouverture internationale. Grâce à ce projet, les élèves du lycée de Valladolid pourront suivre leurs cours aux côtés de leurs camarades français pendant deux semaines et demi et bénéficier d’une immersion linguistique totale, tout en conservant le même programme scolaire (sauf pour certaines options). De plus, diverses sorties culturelles sont organisées, notamment une visite au célèbre Château de Chenonceau.
Côté français, les correspondants devraient se rendre à Valladolid en mars prochain, et pourront eux aussi profiter d’un environnement hispanophone, en étant logés chez leurs correspondants et sans bien sûr prendre de retard au niveau scolaire. Leur visite permettra également d’étendre l’impact de cet échange au restant des élèves du Lycée, qui pourront eux aussi être en contact avec le français natif.
Comme le souligne Frédéric Barna, proviseur à Valladolid depuis 9 ans, à l’avenir les établissements souhaiteraient augmenter la durée de ces séjours afin de maximiser les contacts des élèves avec respectivement, la langue de Molière et celle de Cervantès. En outre, il souligne, «la richesse de ces échanges, l’ouverture d’esprit occasionnée, et aussi l’investissement des familles qui jouent le jeu».
Tous les atouts pour une belle réussite !

Orientation à Lisbonne

Le lycée français Charles Lepierre, à Lisbonne organise, du 22 au 25 janvier, une semaine de l’orientation afin d’aider ses élèves à envisager sereinement leur avenir. Cette initiative s’inscrit dans le cadre des nouvelles directives concernant les procédures d’admission dans l’enseignement supérieur français, avec notamment la nouvelle plateforme Parcoursup. En effet, Parcoursup prévoit deux semaines d’orientation au lieu d’une habituellement, en plus des traditionnelles Portes Ouvertes. D’ailleurs, la nouvelle plateforme sera à l’ordre du jour lors de cette semaine, avec en particulier une conférence d’information sur le sujet le mardi 30 janvier.
Tout au long de cette semaine, les tables rondes et les conférences se succéderont, avec également des espaces réservés à l’échange libre avec les différents interlocuteurs présents. Grâce à la présence de 50 universités et écoles, le Lycée français souhaite offrir aux élèves et à leurs parents une information variée et de qualité. En effet, ce sont autant d’écoles françaises (universités, écoles de commerce etc) que portugaises qui seront à la disposition des visiteurs pour répondre à leurs questions. Certaines écoles internationales, comme des écoles d’art (l’Istituto Marangoni par exemple) ou d’hôtellerie (l’École hôtelière de Lausanne) seront également sur place.
Lire le programme plus détaillé

Nouveau nom pour le CF Reus

Le mois dernier, le Collège Français de Reus a inauguré un nouveau nom et une nouvelle image. Le  CFR devient le Collège français international de Reus, Marguerite Yourcenar. De nombreuses personnalités se sont déplacées pour entourer la cheffe d’établissement, Mme Sylvie Carot, lors de la cérémonie: le consul général de Barcelone, M. Piquemal, le maire de Reus, M. Pellicer, la conseillère d’éducation, Mme Sardà et l’inspecteur d’éducation, M. Perez.
Ce changement de nom est le fruit d’une consultation de toute la communauté éducative, désireuse d’insuffler un nouvel élan à l’établissement. Le choix du nom s’est porté sur une femme de lettres, courageuse, ouverte sur le monde et pionnière puisqu’elle fut la première femme élue membre de l’Académie française en 1980. Cette inauguration symbolique s’inscrit dans le cadre d’une évolution et d’un renforcement des valeurs telles que l’ouverture, la bienveillance éducative, la connaissance, le dynamisme… Elle marque aussi l’appartenance du collège au réseau mondial des établissements français MLF et AEFE.
Un nouveau départ pour ce jeune et dynamique établissement qui fêtera ses 30 ans au printemps prochain.
 

In Memoriam Claire Cabré

Le réseau des établissements français de la zone ibérique fait part de ses regrets suite au décès de Madame Claire Cabré, annoncé par le Lycée français de Gava en ce début du mois de janvier
Mme Cabré, pionnière de son époque dans le panorama l’éducation en Espagne, a fondé l’École Bon soleil en 1969, aux côtés de Sebastian Cabré. L’établissement, qui ne comptait initialement que 12 élèves, a vu ses capacités d’accueil augmenter notablement, avec près de 725 élèves en 1997, sous la direction de Joséphine et Antonio Cabré. Cette même année, l’école se transforme et devient le «Collège Bon Soleil». C’est en 2010 que l’établissement adoptera son nom définitif, celui de «Lycée français de Gava». Il accueille alors 1200 élèves de 17 nationalités différentes.
Aujourd’hui, le lycée constitue un exemple de réussite scolaire, et propose des enseignements d’excellence, homologués à la fois par le Ministère français de l’Éducation, par son équivalent espagnol, et par le Département de l’Éducation de la Generalitat catalane. Il est l’un des trois lycées français en Espagne qui préparent simultanément le Bachillerato espagnol et le Baccalauréat français à travers le Bachibac, offrant donc à ses élèves un double diplôme très valorisé par les universités espagnoles et internationales.

Brochure « Étudier en France »

La nouvelle brochure « étudier en France » version 2018 est sortie ! La France offre aux 15 700 bacheliers issus des lycées français à l’étranger l’opportunité de valoriser une expérience interculturelle dans un des meilleurs systèmes d’enseignement supérieur au monde. 71 % de ces lycéens sollicitent une admission dans l’enseignement supérieur français. L’excellent taux de réussite au baccalauréat français des élèves du réseau AEFE (98 % d’admis dans la péninsule ibérique, dont 77 % avec mention, -30% avec une mention TB-) est un atout pour la concrétisation de leur projet d’étude.
Chaque année de nombreux bacheliers issus des lycées français d’Espagne et du Portugal poursuivent leurs études supérieures en France (28% en 2017). La qualité de l’enseignement, l’accessibilité des frais d’inscription, les aides de l’État pour faciliter la vie étudiante (bourses, aides au logement, au transport, à la restauration, à l’accès à la culture, etc.) font que tous les ans, près de 300 bacheliers quittent la péninsule ibérique pour la France.
Pour se renseigner en détail, une seule adresse : CampusFrance ! Cliquez si vous êtes en Espagne, ou au Portugal 
Télécharger la brochure

Parcoursup remplace APB

Ça y est ! La nouvelle plateforme nationale d’admission dans l’enseignement supérieur, « Parcoursup » est ouverte. Cette plateforme en ligne, opérationnelle depuis le lundi 15 janvier, remplace le site APB « Admission Post-bac » et permettra aux élèves de terminale de choisir entre plus de 13 000 formations, selon les connaissances et les compétences attendues dans cette formation, les débouchés et le taux de réussite.
Comment faire son choix ? Pas facile ! Heureusement, le site Parcoursup offre un accompagnement personnalisé notamment grâce à des tutoriels en ligne, un numéro vert et un formulaire de contact. L’élève pourra également se rendre aux habituelles Journées Portes Ouvertes des établissements et à la deuxième Semaine de l’Orientation, organisée entre janvier et mars.
D’autre part, pour faciliter la transition pour les bacheliers de cette année scolaire 2017-2018, un site internet a été mis en place pour expliquer en 5 étapes faciles la nouvelle procédure à suivre. Pour l’heure, les futurs bacheliers peuvent consulter ces différents sites web afin d’être fins prêts pour la période d’inscription des vœux, du 22 janvier au 13 mars à 18h

Salon d’orientation à Alicante

Le lycée français d’Alicante organise ce vendredi 19 janvier un Salon international des études supérieures.
Il est ouvert à tous les lycéens des systèmes éducatifs français, espagnols, et internationaux, pour faire connaître les études supérieures en Espagne, en France, en Suisse, au Royaume Uni ou au Canada.
L’entrée est libre, il suffit de s’insrire sur ce lien. Cet évènement sera l’occasion pour tous les participants d’accéder à toutes les informations utiles (bourses, inscription, logement, vie étudiante, etc.), en échangeant directement avec les représentants des universités présents sur le salon. Rendez-vous de 14h à 18h, au pavillon sportif du lycée.

Recrutement des Résidents

La campagne de recrutement des personnels résidents de l’AEFE pour la rentrée 2018 est ouverte depuis un mois. Ce recrutement s’adresse exclusivement aux personnels titulaires de l’Éducation Nationale qui souhaitent exercer dans les établissements d’enseignement français relevant de l’AEFE. 10 établissements de la zone ibérique permettent d’exercer à travers un contrat résident AEFE.
Que vous cherchiez à travailler en Espagne ou au Portugal, la procédure est la même (faire un dossier). Si vous postulez en Espagne, il ne reste plus qu’une semaine pour envoyer votre candidature ; le délai est légèrement plus long pour ceux qui postulent au Portugal (voir le calendrier).
Lors du dernier recrutement en 2017, l’Espagne a été très attractive: 963 dossiers de candidature ont été enregistrés pour 17 postes à pourvoir (plus 4 supports d’1 an). Parmi ces dossiers, une centaine de candidats se trouvaient déjà en situation prioritaire (selon les critères de l’AEFE et le barème de la zone publié en ligne).
Rendez-vous est pris pour les prochaines CCPL début mars 2018 afin de classer les nombreuses candidatures. Les personnes retenues seront rapidement contactées par mail. 

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.Más Información

ACEPTAR
Aviso de cookies