identite-biculturelle-et-plurilinguisme orientation acompagnement-des-eleves

 

identite-biculturelle-et-plurilinguisme

 Identité biculturelle et plurilinguisme

La construction d’une identité biculturelle et plurilingue

Pour beaucoup d’élèves, le choix du lycée français est un choix familial. Les parents, voire même les grands parents y sont allés. La trajectoire est donc souvent toute tracée et l’élève qui débute l’école française dès son plus jeune âge ne perçoit son impact réel que tardivement.

Mêlé à des enfants de toutes nationalités, confronté à la langue du pays d’accueil et au français comme langue d’enseignement, l’élève construit ses apprentissages dans un univers de références multiples. Les formes de socialisation passent par une acculturation aux règles et principes de l’enseignement français mais s’entremêlent aussi des histoires de vie des camarades qui ont vécu dans un autre pays, ont sillonné de nombreux continents avec leurs parents ou sont tout simplement nés sur place.

JFFD324956 OptiL’inter et le multiculturel dans un établissement français se côtoient, s’affrontent, s’enrichissent mutuellement. Cette identité plurielle crée un attachement à comprendre ce qui est différent et facilite aussi le décodage du pays d’accueil, grâce à tous ceux et celles qui sont ancrés dans la culture locale. Les idées et les valeurs de la culture française sont un ciment de l’identité européenne et les jeunes français, espagnols et portugais formés sur les bancs de la même école se forgent ainsi un avenir commun.

En ce sens, la langue française est synonyme dès le plus jeune âge, d’ouverture d’esprit mais aussi d’esprit critique. Elle est associée aux valeurs d’universalisme mais aussi de modernité que véhiculent les programmes scolaires français tout en s’adaptant aux spécificités du pays. Plus que l’apprentissage fonctionnel d’une langue de communication, le français devient pour beaucoup de jeunes une forme de pensée, une façon de raisonner et de comprendre le monde.

Les anciens élèves sont nombreux à se souvenir de l’école maternelle où ils ont appris en deux langues à jouer, lire, compter, réciter des poésies. Cette marque identitaire se consolide tout au long de la scolarité. Les jeunes garçons et filles des lycées français construisent et développent assez facilement des compétences plurilingues qui les aideront ensuite dans leurs études et leurs projets de vie.

 

Une préparation aux meilleures universités et de fortes chances de faire partie d’une élite sociale, culturelle, intellectuelle, économique, dans un espace professionnel de plus en plus mondialisé.

La langue et la culture françaises en Espagne et au Portugal, loin d’être affaiblies par les crises économiques européennes, ont gardé une vitalité incontestable. Les apprenants de français ont compris qu’il s’agit là d’un plus indéniable pour faciliter la mobilité et l’employabilité des jeunes et des adultes.

Les anciens élèves des lycées français privilégient les études longues dans les meilleures universités, profitant largement de l’atout que représentent les nombreux double – diplômes au niveau master. Le français est un atout pour accéder au marché du travail francophone et international en quête de jeunes talents plurilingues. »

 

Isabelle MARCHI-BARBAUX, Inspectrice d’académie, conseillère culturelle adjointe, Ambassade de France Espagne.

 

Tous les élèves des collèges des établissements français d’Espagne disposent d’un enseignement des langues vivantes riche et varié (l’offre proposée varie selon les établissements : anglais, espagnol, catalan, basque, allemand, italien… ) leur permettant d’acquérir des compétences validées par des certifications telles que Cambridge, DELE, DELF… L’ouverture internationale est complétée par des échanges scolaires entre établissements du réseau mondial.


 

orientation

 Orientation

Le système éducatif français accorde une place importante à l’orientation et permet à chaque élève de construire son parcours individuel afin de  préparer au mieux son avenir.

Les élèves ont la possibilité de découvrir dès l’âge de 12 ans, en classe de cinquième, toutes les formations et les métiers qui s’offrent à eux (les établissements organisent des parcours de découverte des métiers et des formations).

DSC03251 OptiCe parcours permet aux élèves, dans une approche d’éducation à l’orientation dynamique et cohérente sur l’ensemble de leur scolarité, d’élaborer progressivement un projet personnel, fondé sur une connaissance du monde économique et professionnel, ainsi que des voies de formation et des métiers.

Les élèves disposent dans les centres de documentation et d’information de ressources très complètes pour les aider à construire progressivement un projet personnel et professionnel.

Les professeurs les accompagnent tout au long de la scolarité. Ils organisent régulièrement des entretiens individuels avec les élèves et les parents sur ce sujet. Le système français offre l’avantage d’éviter toute spécialisation précoce.

C’est en classe de seconde (à l’âge de 15 ans) que les élèves choisissent une série (littéraire, économique, scientifique ou technologique) qui les mène au baccalauréat. Ils peuvent participer à des carrefours des métiers et des formations (soit dans leur établissement, soit dans leur région ou en France) qui les préparent à choisir les meilleurs débouchés après le baccalauréat français ou le bachibac.

Reconnu dans le monde entier, le baccalauréat français ouvre les portes des meilleures universités et établissements d’enseignement supérieur, que ce soit en France, en Espagne ou à l’international.

En savoir plus sur l’orientation

acompagnement-des-eleves

 Acompagnement des élèves

L’accompagnement des élèves est au cœur de l’éducation à la française. Pour apprendre, les enfants et les adolescents ont besoin d’être suivis, soutenus, encadrés. Les personnels des établissements accordent une attention toute particulière au progrès de chacun d’entre eux dans les matières d’enseignement. Ils les aident également dans la maîtrise des langues, des outils informatiques. Le développement des compétences est très important tout au long de la scolarité.

Exemple d’accompagnement des élèves en Catalogne

La maîtrise de quatre langues

  • Plurilinguisme dès le plus jeune âge: 3 ans, 3 langues avec adultes référents qualifiés plurilingues; assise des langues maternelles.
  • Individualisations des parcours de langues
    • Au primaire dispositif d’accueil des nouveaux arrivants en français, espagnol, catalan puis au secondaire en espagnol et catalan.
    • De l’âge de 7 à 16 ans enseignement de l’anglais par groupes de progrès.
  •  Renforcement de l’anglais et de l’espagnol par des disciplines non linguistiques au secondaire.

La réussite de tous les élèves

  • Au primaire
    • Plus de maîtres que de classes dans les dispositifs d’aide et de progrès.
    • Activités pédagogiques complémentaires: aide en petits groupes.
  • De la maternelle à la terminale suivi des élèves à besoins particuliers: accompagnement de la difficulté scolaire, de la situation de handicap et de la maladie.
  • Aide aux devoirs par des personnels expérimentés.
  • Aides et accompagnements personnalisés au secondaire: l’élève approfondit les notions ou reçoit de l’aide selon ses besoins dans la discipline qu’il choisit.

La construction de citoyens autonomes et responsables

  • Dispositifs de prévention : addictions, harcèlement.
  • Actions citoyennes de solidarité.
  • Participation active des élèves du secondaire aux instances de l’établissement ainsi qu’à des joutes oratoires internationales (débats).

La maîtrise des

nouvelles technologies

  • Intégration dès la maternelle des nouvelles technologies dans les dispositifs pédagogiques (chariots mobiles, salles spécialisées, ordinateurs et vidéoprojecteurs dans toutes les salles de classe, TBI, manuels numériques, tablettes).
  • Espace numérique de travail : ressources en ligne, suivi personnalisé du travail des élèves, communication avec les familles.

Les études supérieures de leur choix

  • Parcours de découverte des métiers et des formations et entretiens personnalisés dès le collège.
  • Rencontre avec des professionnels de l’orientation de différents pays (France, Espagne, Canada, Angleterre, USA).
  • Accompagnements spécifiques vers l’enseignement supérieur du pays d’accueil: proposition d’enseignement supplémentaire en espagnol pour préparer la phase spécifique de la SELECTIVIDAD.